DANIEL BALAVOINE, L'ENFANT CACHE DU ROCK par ALAMO VALERIE, DESCHAMPS STEPHANE

En stock : 1

Disponibilité : Attention Peu de disponibilité

29,00€ TTC

Format  : 240 x 320 cm

158 pages 

SORTIE LE 19/11/2020

 

Un beau livre hommage pour célébrer cet artiste précurseur et engagé dans tous les combats de son temps

 PRÉSENTATION

   À la recherche perpétuelle de sons nouveaux, précurseur en la matière, puisqu'il fut le premier à posséder un home studio et à faire la part belle à la musique électronique par le biais de synthétiseurs, Daniel Balavoine a réussi l'alchimie de marier musicalité rock anglaise et langue française.
Loin des « Vendeurs de larmes » qu'il égratigne, il a ouvert la voie à une autre chanson française. S'éloignant des codes stricts de la poésie. Son écriture est porteuse d'images nouvelles, chargée de sens et de double sens, à la fois énigmatique et philosophique à l'instar de « Celui qui se fait gloire de supporter le mal est beaucoup moins fort que celui qui s'en sort » dans « Dieu que l'amour est triste ».
Cet ouvrage retrace l’histoire des huit albums studio de Daniel Balavoine à travers les interviews de l’artiste, les archives de la Sacem (textes et partitions manuscrites), mais aussi des entretiens inédits de célébrités ou d’anonymes et notamment de ceux qui font aussi la carrière d'un chanteur et qui sont condamnés à rester dans l’ombre : « Les gens comme vous », comme Daniel les appelait. Loin du fanatisme qu'il exécrait, ces témoignages sont ceux de connaisseurs comme on peut l'être de l'œuvre d'un écrivain ou d'un cinéaste.
Ce livre documenté permettra également de montrer à la jeune génération, qui aurait de lui seulement l'image multi-diffusée de ses emportements sur des plateaux de télévision, que son engagement citoyen et humanitaire et sa vision du monde loin du nombrilisme étaient avant tout dans les textes de ses chansons.
Mais comment évoquer Daniel Balavoine, sans être transporté par la voix de ce chanteur si entier de caractère et romantique au vrai sens du terme.  Comme celle d'Édith Piaf, sa voix semble abriter un cri du cœur étouffé, mélange de révolte et de désespérance. « Il faut être à la lumière » chantait-il, trente-quatre années après sa disparition, Daniel Balavoine l’est toujours.

 

  

  • État du produit : Neuf

Balavoine boutique LIVRES

Suggestions

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !