Votre panier est vide  Votre compte

Chansons et politique

Nous distribuions les verres de l'amitié aux membre d'un groupe qui venaient d'assister à une représentation de "Jean d'ici Ferrat le cri".

J'ai vite remarqué un monsieur, légèrement éloigné  des autres, sous le tilleul.

"Moi, je n'aime pas ses chansons politique !" A qui parlait -il ? Je ne sais pas, en tout cas il n'y avait personne à ses côtés. Il parlait comme pour se persuader de ce qu'il disait. Je l'entendis encore : "Ses chansons d'amour, sur la nature, ... comme "la montagne" : oui elles sont belles, je le reconnais mais ses chansons politique...."

C'était, bien évidemment son droit. Il avait, semble t'il, suivi ses amis, pour assister à la représentation, sans être amateur des Chansons de Jean Ferrat.

Je me suis dirigé vers lui et je lui ai demandé :

-Ca va monsieur ?

-Oui...Enfin, moi Ferrat c'est pas mon "truc". Il a quelques belles chansons. Mais pas celles sur la politique.  La montagne, c'est vrai que ça c'est une belle chanson.

Je lui ai répondu :

-Jean Ferrat disait à Bernard Pivot, en 85 : "tout est politique, même le saucisson !" 

Et c'est vrai  : "La montagne" est une chanson politique : elle ne dit pas seulement les paysages de montagne sont beaux. Elle traite de la "malbouffe", de l'exode,...Et bien évidemment que c'est de la Politique.

Et j'ajoute : "Par contre, "Ma France", pour moi, c'est aussi une chanson d'amour !"

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !